Emeutes en Grande-Bretagne

Expression d’une société malade?

Début août 2011, certains quartiers de Londres et d’autres villes de Grande-Bretagne ont été frappés par des émeutes et des pillages sans précédents. Un feu d’avidité s’est en 3 jours propagé dans ces poches urbaines, en général défavorisées, avant de s’éteindre sous le coup d’une répression sans pitié.

Bilan: 6 morts, plus d’une centaine de commerces et de logements incendiés, plus d’une centaine de citoyens se retrouvant sans toit, plus de 2000 arrestations, de 1400 inculpations, mais aussi de nombreuses questions. Les émeutiers étaient des adolescents et des jeunes de toute origine ethnique et de tout profil professionnel. Chômeurs, ex-détenu, mais aussi un étudiant universitaire, un graphiste, en enseignant de primaire, une gamine de 11 ans, une adolescente qui rêvait de devenir danseuse,… Les émeutes sont loin de pouvoir être expliquées par une problématique raciale. Elles illustrent un dysfonctionnement profond d’une société où le fossé entre riches et pauvres ne cesse de croître et où la consommation et la possession sont signes d’identités. Jusqu’à présent, le gouvernement britannique a répondu par la répression, dénonçant les gangs et la mauvaise éducation données par les parents, sans se poser beaucoup de questions sur les causes profondes du malaise ni sur le rôle de la société dans celui-ci.

Révolte consumériste. Reportage L’Echo – 13 août 2011

Reflet d’une société malade. Analyse L’Echo – 12 août 2011

Chronologie des événements. Rétroactes L’Echo – 10 août 2011

Reportage du journal The Guardian sur la fermeture de centres de jeunes à Haringey, commune dans laquelle les premières émeutes ont explosé, quelques semaines avant le début des émeutes. A regarder ici

Publicités
Be the first to start a conversation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :