La sciento en chiffres

– L’Eglise de scientologie, créée en 1953 par l’auteur américain de science-fiction L.R. Hubbard, revendique 12 millions de membres et 6.000 églises dans 125 pays. Des chiffres qui seraient surévalués, puisqu’ils prendraient en compte toutes les personnes ayant déjà bénéficié des services de l’Eglise.

-Parmi ses membres, on trouve des célébrités comme les acteurs John Travolta, Juliette Lewis et Catherine Bell, ou encore Tom Cruise, devenu l’un des « meilleurs porte-parole » de l’Eglise de scientologie ces dernières années.

– Chaque année, l’ensemble de ses activités et de son patrimoine immobilier permettraient à l’organisation de réaliser un chiffre d’affaires avoisinant les 5 milliards de dollars, selon différentes sources. Selon Arnaud Palisson, auteur de « La face cachée de l’Eglise de Scientologie », les scientologues devraient payer entre 45 000 et 76 000 euros pour accéder à l’état de « Clair » (débarrassé des engrammes).

– L’organisation a créé une série impressionnante d’associations de défense des droits de l’homme ou de victimes de catastrophes, de réinsertion de toxicomanes (Narconon), de lutte contre la criminalité (Criminon) ou d’aide à l’enseignement, proposant aux Etats des programmes clé sur porte.

-L’Eglise de scientologie est considérée comme secte, une organisation commerciale ou une religion selon les pays. En France et en Belgique, elle a été listée comme « secte » sur des rapports parlementaires de 1995 et 97. Elle est en revanche reconnue comme une religion aux Etats-Unis, au Venezuela ou au Portugal.

-En Europe, c’est à Bruxelles qu’elle a décidé d’installer son « centre européen » en 2010. Le bâtiment est animé par des équipes étrangères qui multiplient les actions de sensibilisation auprès du public.

L’objectif de cette nouvelle implantation, selon le CIAOSN (centre d’information et d’avis sur les organisations sectaires nuisibles) : « renforcer le lobbying du groupe auprès de l’Europe et de la communauté internationale et donner au groupe une visibilité accrue, dans un pays où elle il peine à gagner de nouvelles recrues. Depuis ce nouveau Q.G., la scientologie multiplie les actions à destination de publics cibles. Elle propose par exemple à des entreprises belges bien implantées sur le marché des modules sur la gestion des ressources humaines ou des actions de coaching. Elle organise des colloques interreligieux, des rencontres avec le troisième âge sur le thème « vieillir heureux », des séances d’information sur le danger des drogues, des réunions publiques sur « l’insécurité dans les rues », etc. »

Be the first to start a conversation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :