Sectes

Chloé Andries enquête depuis plusieurs années sur les phénomènes de dérives sectaires. Cette rubrique essaye de faire le point sur quelques dossiers.

Eglise de Scientologie : le piège doré

Depuis un an, la scientologie joue des coudes pour se faire remarquer à Bruxelles. En janvier 2010, elle y inaugurait en grande pompe sa plus grande Eglise européenne, boulevard de Waterloo. Une vitrine gigantesque – 8000m2, conçue pour donner une image respectable à l’Eglise, alors que cette dernière pourrait être renvoyée en correctionnelle devant la justice belge prochainement pour exercice illégal de la médecine, escroquerie ou encore organisation de malfaiteurs. En France, elle a été condamnée en 2009 pour escroquerie en bande organisée et a fait appel.

En attendant, la scientologie multiplie les opérations séductions. Chloé a décidé d’aller tenter l’expérience scientologue, pour l’hebdo  Moustique, dans leurs locaux bruxellois. Un parcours qui révèle à quel point la technique de séduction des scientologues est subtile et calculée au millimètre près.

Voici son expérience, décryptée par un ancien scientologue. Paru le 8/06/2011

L’avis du spécialiste Vassilis Saroglou, directeur du centre de psychologie de la religion à l’UCL. Paru le 8/06/2011

La scientologie en chiffres. Paru le 8/06/2011

Parlez-vous scientologue ? Petit lexique du langage Hubbardien. Paru le 8/06/2011

La Biologie totale : Quand des pseudo-médecins poussent au suicide

C’est en 2008 que Chloé a commencé à enquêter sur cette affaire. A l’époque, la Biologie totale apparaît comme un courant pseudo-scientifique délirant mais pas vraiment dangereux, en vogue dans les réseaux de « médecines parallèles ». Son principe : toute maladie a une origine psychologique, qu’il convient de trouver pour guérir. Mais au fil de l’enquête, ce sont des dizaines de cas de patients cancéreux détournés de la médecine qui apparaissent. En 2010, pour la première fois en Belgique, Louis Vliegen, thérapeute du genre, est renvoyé devant le tribunal correctionnel de Liège. Il est accusé d’avoir poussé une de ses patientes, atteinte d’un cancer, à s’éloigner de la médecine. La victime est décédée quelques mois après avoir consulté Louis Vliegen. L’homme a été condamné par la justice en septembre 2011.

La Biologie totale en procès : Pour la première fois en Belgique, un thérapeute de la Biologie totale a été condamné pour exercice illégal de la médecine, coups et blessures involontaires et escroquerie. Saga parue dans Le Soir.

Biologie totale : pseudos médecins, vraies tragédies : mise à jour de l’enquête, parue dans Télémoustique (16/02/11).

« Son sein n’était plus qu’une plaie béante » : témoignage d’une victime. Paru dans Télémoustique (16/02/11).

Les nouveaux prophètes du complot : Depuis 2010, certains théoriciens du mouvement virent à la paranoïa et développent un discours conspirationniste, sur fond de débat autour du vaccin H1N1. Paru dans Le Soir, avril 2010.

L’étrange médecine du Dr B : premier volet l’enquête, paru dans Le Soir, en avril 2008.

Be the first to start a conversation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :