Parler d’argent

Posted on 16 août 2013 par

0


Monnaie métallique, fiduciaire, scripturale on en perd parfois son latin. La monnaie, c’est la monnaie ! Pourquoi se casser la tête. Petit tour de la question pour clarifier les choses.

Retour au
menu principa
l

 

Fiduciaire vient du latin, fiducia, qui signifie la confiance. La monnaie fiduciaire est donc une monnaie dont la valeur repose sur la confiance du public. Elle n’est plus liée à un métal précieux, comme l’or ou l’argent et il y a une claire différence entre la valeur de la monnaie et celle de la matière dont elle est composée. Le polymère et l’encre qui ont servi à fabriquer votre billet de 10 euros ne valent pas 10 euros. Aujourd’hui, presque la totalité des monnaies dans le monde sont fiduciaires.

gold_barA l’inverse, la monnaie non fiduciaire est réalisée dans une matière qui a une valeur propre, par exemple une pièce d’or ou d’argent. On peut l’utiliser sous sa forme de pièce, mais aussi la faire fondre pour en récupérer le métal, ce que les gens ont fait de tout temps, que ce soit à Rome, au Moyen-Age ou pendant les temps modernes, lorsque la valeur de la monnaie se dépréciait trop par rapport à celle de son support en métal.

Quant à la monnaie scripturale, elle nait d’un jeu d’écritures : ce sont par exemple les dépôts sur un compte bancaire. Elle circule sous forme de virements, de transferts entre comptes ou via une carte de banque. La monnaie scripturale forme environ 90% de la masse monétaire, très loin devant les billets et les pièces. Elle peut à la demande être transformée en papier monnaie ou en pièces.

Chercheur d’or
Expressions d’argent

 

La Lydie et la Grèce antique Sparte: non à l’esprit mercantile A quoi sert l’argent?
La Rome antique Chercheur d’or La banque
Le Moyen-Age Un Plat Pays étincelant Le prêt à intérêt
Du 15e au 18e siècle Expressions d’argent Le billet de banque
Du 19e au 21e siècle Fiduciaire ou scriptural, qu’est-ce
que cela veut dire?
Le téléphone portable

 

Publicités
Posted in: Economie